Accéder au menu

6 premiers mois en freelance : Comment je m’organise ?

6 premiers mois en freelance : Comment je m’organise ?

Après plusieurs années de salariat ou d’études, vous avez décidé de travailler en freelance, un projet ambitieux qui nécessite une bonne préparation et surtout de la planification afin de partir sur de bonnes bases et de démarrer son activité de manière sereine.

Pour ce, voici quelques conseils :

Bien définir son activité en freelance

Avant tout démarrage d’une activité freelance, il est capital de définir quelle sera la véritable nature des  services que vous souhaitez offrir à vos clients et à quels tarifs.

Cibler son offre

En fonction de votre savoir-faire, de votre expérience professionnelle et de votre intérêt personnel, vous définirez le type de prestations que vous pourrez proposer sur le marché. Il est possible de proposer plusieurs prestations différentes tout en restant dans un seul et même univers. Des services trop diversifiés pourraient effrayer les clients et laisser penser que vous n’êtes pas réellement spécialiste dans votre domaine.

Conserver une certaine cohérence permet de mieux communiquer sur son entreprise et d’être mieux compris par les futurs clients. Au sein d’une même activité, n’hésitez pas à proposer différents services pouvant être adaptés aux divers besoins de vos clients.

Pour quels clients ?

Avant même de démarrer une activité en freelance, le ciblage des clients est une étape capitale. Il s’établit d’une part en fonction des prestations proposées mais aussi de vos souhaits. Aussi deux questions importantes doivent se poser :

  • A quels types de clients correspondent  les prestations que je propose ?
  • Avec qui ai-je envie de travailler ?
    • Autres travailleurs indépendants – Commerçants – Artisans
    • PME-PMI
    • Grandes entreprises

La détermination de la cible et du client idéal permet également la détermination de la grille tarifaire.

Définir sa grille tarifaire en freelance

Fixer sa grille de tarifs est l’une des tâches les plus complexes lorsque l’on démarre son activité en freelance.

Le meilleur prix étant celui qui valorise ses compétences tout en restant acceptable et abordable pour le client… Pour se faire une idée, n’hésitez pas à comparer les tarifs des professionnels exerçant une activité similaire à la vôtre et ainsi fixer votre propre tarif, en prenant en compte bien-sûr, votre expérience professionnelle dans le domaine.

Etablir une grille tarifaire est essentiel pour répondre rapidement aux clients et établir des devis précis sans perdre de temps.

L’organisation du freelance au quotidien

S’installer en freelance fait rêver beaucoup de monde, travailler pour son propre compte et pouvoir s’organiser comme on veut est souvent vu comme un réel avantage. Mais il ne faut pas oublier que l’organisation est LA clé d’une activité indépendante réussie.

Certes, travailler en freelance permet de concilier vie professionnelle et vie personnelle, de travailler à son rythme, souvent à son domicile mais attention deux pièges sont à éviter :

  • Remettre le travail à plus tard et ne pas tenir les délais promis aux clients faute d’organisation
  • Se laisser déborder et ne plus réussir à séparer son activité professionnelle de sa vie personnelle

Pour éviter ces problèmes fixez-vous un planning et, dans la mesure du possible, un espace dédié à votre activité. Fixez-vous de véritables horaires de travail et des plages destinées à chaque projet, afin de planifier vos semaines.

N’oubliez pas d’y inclure la partie « gestion d’entreprise » pour ne pas avoir à le faire le week-end… Ceci comprend :

Augmenter sa visibilité en freelance

Pour se faire connaître en freelance et augmenter sa visibilité, il ne faut pas hésiter à utiliser tous les moyens à votre disposition, le bouche à oreilles et le réseau sont d’excellentes solutions pour démarrer mais ne suffisent souvent pas. Commencez par faire imprimer des cartes de visite et ayez-les toujours sur  vous de manière à pouvoir en distribuer chaque fois que vous faites une nouvelle rencontre.

Créez un site internet, un blog et utilisez les réseaux sociaux

Aujourd’hui toutes les recherches se font sur le web via un ordinateur ou un téléphone portable. Posséder une vitrine web est donc indispensable pour se faire connaître. Il est capital de créer un site internet, un blog (ou les deux) afin d’être visible sur la toile afin de présenter l’ensemble de vos prestations.

Pour ce, adressez-vous à un professionnel du web afin de valoriser votre activité avec des supports de qualité, attractifs pour les futurs clients. Choisissez un spécialiste qui prendra aussi en compte le référencement naturel afin d’augmenter votre visibilité sur le web, sans avoir besoin de consacrer du budget à un référencement payant.

Indispensable aussi en tant que professionnel, être présent sur les réseaux sociaux. Certains sont réservés à l’activité professionnelle comme Linked-In, mais n’hésitez pas à créer une page Facebook ou un compte Instagram ou Twitter pour exposer votre profil et vos compétences.

A noter, être présent sur les réseaux sociaux prend du temps, pour que votre profil soit consulté et partagé, il doit être mis à jour régulièrement. Postez régulièrement des réflexions, des articles en relation avec votre activité, vos nouvelles réalisations…

Décrocher ses premiers contrats en freelance

Avoir une bonne visibilité sur le net et un bon réseau vont permettre aux futurs clients de vous connaître et de prendre contact avec vous. Mais vous allez aussi avoir besoin de prospecter, pour ce :

  • Sollicitez votre réseau : ancien étudiants de votre promo, anciens collègues, amis,…
  • Inscrivez-vous sur des plateformes réservées aux freelances
  • Adhérez à des groupes d’entrepreneurs (réunions CCI, déjeuners tournants, …)
  • Liez des contacts avec d’autres freelance dans le même domaine qui peuvent s’avérer être des porteurs d’affaires
  • Démarchez directement les entreprises avec lesquelles vous souhaitez travailler

Pour conclure, avant de vous lancer en freelance, il est indispensable de bien anticiper votre début d’activité. Cela commence par la définition précise de votre offre, de votre clientèle cible et de vos tarifs. Il conviendra ensuite de mettre en place une organisation adéquate afin de ne pas vous laisser déborder et de planifier l’ensemble de vos missions au quotidien. Enfin, pour pérenniser votre activité n’hésitez pas à communiquer régulièrement sur vos offres et services afin de développer votre réseau.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.